La bibliothéque-médiathéque se précise

Etudes affinées, rencontre avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles, réunions du groupe d’études en charge du dossier, validation de principe des élus communautaires…. le projet de bibliothèque-médiathèque se précise.

Bien sûr souligne le Président de la Communauté de communes, Jean-Jacques de Peretti, « il s’agit là d’un nouveau service public transgénérationnel. Mais la jeunesse est au cœur de ce projet qui se veut résolument moderne, convivial, attractif et qui répondra à l’attente exprimée par nos enfants ».

Sur près de 1 700 m² -la bibliothèque-médiathèque de Sarlat et les bibliothèques relais de Ste Nathalène, Marquay, St André d’Allas, St Vincent de Cosse et Vitrac- de nombreux espaces seront disponibles : bien entendu on y retrouvera les collections mais aussi une zone multimédia, une zone jeux et informatique, des espaces de convivialité ainsi qu’une salle expo, musique…

L’ensemble travaillera bien évidemment en réseau, partagera les catalogues, profitera d’une informatisation commune, de dispositifs de navette….

Les collections livres/son et image devraient permettre à 6 000 personnes habitant la Communauté de communes Sarlat – Périgord Noir de trouver avec ce nouveau service public des conditions optimales d’accès à la culture.

Une réflexion sur « La bibliothéque-médiathéque se précise »

  1. Personnellement, j’attends beaucoup de ce projet de médiathèque qui ouvre une fenêtre supplémentaire sur le monde de la culture et de la connaissance, dans un milieu rural trop souvent mis à l’écart d’infrastructures adaptées.

    La médiathèque sera pour tous les habitants de notre communauté de communes, un lieu de rencontre pour chaque génération. Elle favorisera, dans un cadre et une ambiance agréables, l’échange et la mixité sociale.

    Oui, vraiment, je suis convaincue que ce projet est super important !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *